11 septembre 2009

SIMUrénov : quand l’éco-rénovation devient un jeu d’enfant

SIMUrénov : quand l’éco-rénovation devient un jeu d’enfant: "

une_simureno_090910

Après Clim’City, voici un nouveau venu dans le monde des jeux écolos en ligne : SIMUrénov. Proposé par la Fédération Française du Bâtiment (FFB) de la Région Rhône-Alpes, ce jeu propose de se mettre à la place d’un propriétaire de maison individuelle souhaitant faire rénover son habitation, pour la rendre plus confortable et plus économe en énergie.


Dans la peau d’un propriétaire


Pendant les quelques minutes du jeu, le joueur doit donc faire ses choix dans une palette de travaux : l’isolation (par l’extérieur, par l’intérieur, la toiture, les planchers…), les équipements techniques (ventilation, chaudières,…), les énergies renouvelables (panneaux solaires, géothermie, puits provençal, récupération d’eau de pluie,…), etc.


Soutenu par l’Ademe, la Région Rhône-Alpes et l’Union européenne, SIMUrénov présente les différentes options offertes pour la rénovation d’un bâtiment, en précisant leur performance énergétique, leur performance CO2 et le confort qu’elles offrent. Le joueur dispose de 10 minutes pour faire les meilleurs choix.


Réalisme versus sensibilisation


Reste à savoir si ce jeu reflète vraiment la réalité du propriétaire en quête de solutions durables pour sa maison. Pour Dominique Dupont, consultant Greeneo à Méaudre (Isère), l’avis est partagé  : « Ce jeu est intéressant, car il permet d’aborder la rénovation énergétique des bâtiments de manière ludique. Mais les travaux ne sont pas forcément bien priorisés. Ainsi, de manière générale, il est conseillé de commencer par l’isolation (des murs, des planchers, des plafonds et des fenêtres), et par la ventilation de la maison. Or, c’est ce que j’ai proposé, et je n’ai pas fait un très bon score ! »


Plus que de remplacer les conseils de professionnels du bâtiment, l’intérêt de SIMUrénov est donc avant tout de sensibiliser le plus grand nombre à l’enjeu économique et social du développement de l’habitat durable. « La rénovation énergétique d’un bâtiment n’est pas simple. Elle nécessite des compétences techniques multiples », conclut Dominique Dupont. Alors, on joue ?‎


corps_simureno_090910Clim’City, le SimCity écologique


Lancé en janvier, Clim’City fait figure de pionnier en matière de jeu en ligne estampillé « durable ». Proposé par l’institut Cap Sciences de Bordeaux, il consiste à simuler les actions à mettre en œuvre pour lutter contre le réchauffement climatique. Gestionnaire d’une ville de 115 000 habitants, le joueur dispose de 50 ans pour réduire de 75% les émissions de GES, alléger la dépense en énergie de 40%, produire 60% de l’énergie par des sources renouvelables, et réaliser 20 actions d’adaptation au changement climatique. Avec son design soigné et attrayant, ce jeu gratuit est à la fois ludique et pédagogique et nul doute qu’il trouvera les faveurs de tous les membres de la famille.


Personellement, j'adore ce second jeu qui montre la complexité de la démarche entre réduction de la consommation, la prévention des risques et les nouvelles technologies dans le secteur de l'énergie.

Enregistrer un commentaire