03 août 2007

Lonelygirl et web 2.0

Bonjour,

Maintenant que les applications web sont partout et offrent une réelle alternative aux utilisateurs, il va y avoir deux révolutions en parallèle à gérer. Tout d'abord, côté business, les entreprises éditrices de logiciels ne vont plus pouvoir rester sur une unique offre cliente. Une alternative de l'offre devra être possible en direct sur le net. Plusieurs intérêts pour ça. En premier lieu, vous n'avez plus à avoir un poste atitré tout en résolvant le souci de l'infrastructure à mettre en place. Dans un deuxième temps, il permet la rapide intégration de nouvelle plateforme comme le proche Google avec ses applications portées sur les téléphones mobiles. Enfin, il assure un rapide développement de nouvelles fonctionnalités et un parc homogène d'applicatifs.

Le revers de la médaille est de déporter les informations. Faut-il craindre quelque chose pour autant ? Il y a un siècle, les industries produisaient leur propre électricité. Ensuite, elles ont compris que c'étaient un véritable métier. Ainsi, d'autres sociétés ont fournies de l'énergie électrique selon un standard approuvé et partagé par le marché.

Google deviendrait-il l'EDF de l'information mondiale ? Dans ce cas, ils ont intérêt à rester fidèle à leur paradigme : "Don't be Evil".

La seconde révolution est ce que peut produire les utilisateurs de cette puissance. Auparavant, l'électricité n'était pas utilisée dans les habitations particulières car elle n'avait pas d'"appliance" à connecter au raison. Maintenant, regardez tout ce qu'il y a autour de vous... Avec l'apparition du phénomène lonelygirl15, on voit que quelques personnes motivées et entreprenantes ont transformé une vidéo amatrice en deal de plusieurs millions de $ car ils ont trouvé un public. L'avenir de l'information reste à découvrir...
Enregistrer un commentaire